Nous accordons de l'importance au respect de votre vie privée, c'est pourquoi nous tenons à vous informer que pour améliorer votre expérience utilisateur sur notre site, nous utilisons des cookies.

< Retour aux actus

L’avenir des jeunes est-il dans l’entrepreneuriat ?

Publié le 31 août 2018

Le monde du travail subit des bouleversements depuis quelques années et les jeunes sont parmi les premiers concernés par le chômage. A l’heure où l’on s’invente un avenir, de plus en plus de jeunes déclarent vouloir créer leur entreprise un jour : six sur dix selon un sondage mené par OpinionWay en 2017. C’est deux fois plus que la moyenne nationale.

Échange avec Manon Lemaire, chargée de communication à Entreprendre Pour Apprendre Hauts-de-France

Une success story parmi d’autres ?

L’apprentissage de l’entrepreneuriat est reconnu par le ministère de l’Éducation nationale et l’enseignement catholique comme une activité complémentaire de l’école.

Certaines écoles et universités intègrent cet apprentissage dans leur cursus. Mais c’est dès le collège que les idées se forgent et que l’expérimentation est le meilleur exemple à suivre.

Des structures associatives ont vu le jour pour permettre aux plus jeunes, qui le souhaitent, de tester la création d’entreprise pendant le temps scolaire. Parmi elles, Entreprendre Pour Apprendre (EPA) dont le réseau est national, et son implantation sur la région, inégalée.

EPA Hauts-de-France, ce sont environ 300 mini-entreprises mises en œuvre sur une année scolaire, chacune encadrée par un professeur, un parrain et l’équipe d’EPA. L’objectif étant de tenter réellement l’aventure entrepreneuriale !

EPA est accompagné par plusieurs structures tout au long de l’année : le CJD, le Réseau Entreprendre Nord, certains services économiques dans les regroupements de communes, les FABLAB ou encore les HUBHOUSE

Aux côtés d’EPA, on dénombre un certain nombre de structures qui sensibilisent les jeunes à l’entrepreneuriat sont : 100 000 entrepreneurs, BGE, PROM'ESS, Course en cours, FACE, ID6TM, MEDEF, UIMM, CPME.

EPA présente sur le salon !

Pas de salon dédié à la création d’entreprise sans la présence de jeunes et potentiels futurs entrepreneurs ! EPA est donc présent chaque année au Salon Créer - Business Power. Pour cette édition, et pendant les 2 jours, 60 équipes seront mobilisées pour participer aux différents ateliers proposés. Ces 800 mini-entrepreneurs feront leur premier pas dans l’écosystème entrepreneurial à cette occasion, encadrés par plus de 100 enseignants convaincus de l’intérêt de ces actions.

Les MiniDays cela vous tente ?

Comme dans tout parcours d’entrepreneur, parfois l’envie est là mais l’idée a besoin de s’affiner. Les jeunes n’y coupent pas !

C’est pourquoi EPA a mis en place des MiniDays afin de permettre aux jeunes volontaires de rechercher une idée de création pour ensuite la tester et la mettre en œuvre. Sous la forme d’événements programmés sur tout le territoire régional, chaque équipe de mini-entrepreneurs se voit proposer des outils pour progresser et se former aux différentes compétences nécessaires. Elle y rencontre également des professionnels. En faisant travailler ensemble enseignants et entrepreneurs, ce sont les jeunes qui y gagnent.

Une success story parmi d’autres ?

Pendant ses années au lycée Saint Jean-Baptiste De La Salle à Lille, Pierre SOLAK a créé sa Mini-entreprise. Expérience convaincante qui l’amènera à créer une microentreprise puis à prendre la cogérance d’une aire de jeux de 1200 m2. Aujourd’hui, il est désormais seul à la barre d’une entreprise de 10 salariés recrutés en moins de 3 mois. Souhaitons-lui beaucoup de succès !

Article écrit par : Sandrine Legay

Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez le programme du salon Créer - Business Power

Je m'inscris au salon !

Partager sur:

Partenaires officiels

Newsletter

Pour être informé de toute l’actu du salon et de ses nouveautés, inscrivez-vous